Le pastoralisme

La transhumance

Le mot transhumance provient du latin trans et humus, "au delà des terres".

C'est une forme de vie pastorale étroitement associée aux régions à climat méditerranéen. Dès la fin du printemps, les troupeaux gagnent les montagnes corses où l'herbe renaît après la fonte des neiges. Ces déplacements périodiques permettent de suivre le cycle naturel afin de nourrir les bêtes. Les bergers une fois en montagne continuaient à produire leurs fromages. Ces migrations bien qu’intégrées à la tradition pastorale se résument de plus en plus aujourd’hui aux animaux ; les bergers, dans la majorité des cas, ne fabriquent plus leurs fromages dans la montagne corse.

La transhumance reste une nécessité pour les troupeaux en leur permettant de passer l'été dans un lieu où la chaleur est plus supportable et où les conditions sanitaires restent meilleures.

Les randonnées décrites sur ce site empruntent les anciens parcours de transhumance inscrits dans la tradition pastorale.

Intérêt et mise en valeur de l’activité pastorale dans la montagne corse

Au-delà de l’activité pastorale, la transhumance permet l'entretien de paysages ouverts et d'écosystèmes diversifiés et contribue ainsi à la prévention des incendies et a la protection de la biodiversité.

La fabrication de fromages en montagne a régressé du fait du changement de mode de vie des éleveurs. Cependant, elle pourrait constituer une alternative en cas de modification du climat lié au réchauffement de la planète. D'autre part, la qualité du fromage et du brocciu de montagne étant supérieure, dans le cas du développement d'un tourisme de découverte de ces espaces, un produit labellisé « fromage de montagne » pourrait apporter un supplément de ressources aux bergers.

Bien que ce produit ne soit pratiquement plus fabriqué, grâce à leur savoir faire, les bergers produisent encore un fromage à pâte molle et à croûte lavée, « U Venachese », qui jouit d'une renommée incontestable. Il est fabriqué à base de lait cru de chèvre et/ou de brebis. Le brocciu, préparé à base de petit lait chauffé et écrémé, est consommé dans toute l'île aussi bien à l'état frais que dans de nombreuses préparations et pâtisseries corses.

Le meilleur des fromages reste cependant celui fabriqué en montagne et affiné dans les « casgili ».

  • Retour
  • Format imprimable
  • Sommet de la page